Menu
Set high contrast
Accueil  >  Portefeuille  >  Sites fermés  >  Porcupine

Porcupine

Le district de Porcupine contient 20 sites fermés à l’intérieur et à proximité de la ville de Timmins (Ontario).

Faits Rapides
Lieu Timmins, Ontario, Canada
Propriété 100%
Mines fermées 1961 à 2008
Statut Études techniques, réhabilitation ou surveillance, selon le site

Lors de l’acquisition des actifs Porcupine en 2002, Goldcorp a aussi hérité de dizaines d’anciennes mines souterraines et à ciel ouvert, réparties sur un territoire de plus de 30 000 hectares. Plusieurs de ces sites se trouvent à l’intérieur des limites de la ville de Timmins.

Date
De Début
D’exploitation
De La Mine Date De Fin
D’exploitation De La Mine
Statut Actuel
Aunor/Delnite 1934 1988 Études techniques, réhabilitation, surveillance
Coniaurum/Goldale 1911 1961 Surveillance
Dome/Paymaster 1910 en exploitation Extraction, broyage, études techniques détaillées, réhabilitation, surveillance
Hallnor/Broulan 1938 1983 Études techniques, réhabilitation, surveillance
Mine Hollinger 1910 en exploitation Extraction, études techniques, réhabilitation progressive
Zone de gestion des résidus de la mine Hollinger 1910 1988 Surveillance
Mine McIntyre et zone de gestion des résidus de la mine 1912 1989 Études techniques, réhabilitation, surveillance
Naybob 1932 1964 Études techniques, réhabilitation, surveillance
Nighthawk/Goldhawk 1907 1999 Études techniques, réhabilitation, surveillance
Owl Creek 1981 1989 Études techniques, réhabilitation, surveillance
Hoyle/Pamour 1936 2008 Tas de minerai, études techniques, réhabilitation, surveillance

Les travaux de réhabilitation de ces sites sont actuellement à divers stades, mais, dans tous les cas, les anciennes infrastructures sont démolies et les terres sont réhabilitées en vue de les restituer aux communautés locales pour un usage productif.

Le travail réalisé par Goldcorp sur le site minier Hollinger est un exemple de surveillance de site et de communication. Un site Web ouvert au public affiche les données d’un réseau de capteurs de bruits, de vibrations, de poussières et de conditions météorologiques, répartis sur tout le territoire de la mine Hollinger, qui aident l’entreprise à gérer les impacts de sa présence sur la communauté locale. En savoir plus sur la mine Hollinger.

En 2011, Goldcorp a remporté de Prix Tom Peters de réhabilitation de site minier pour son excellent travail sur le territoire de la mine Coniaurum. Les travaux de remise en état ont permis de stabiliser le site, d’empêcher que les solides en suspension dans les ruissellements des tas de résidus entrent dans la rivière Porcupine et de faire la promotion de nouveaux usages pour le territoire. L’utilisation de biomasse avec des herbes sauvages pour recouvrir le terrain a favorisé l’émergence d’un environnement capable de se maintenir, qui a ensuite permis la croissance d’autres herbes naturelles, d’arbustes et d’arbres de différentes espèces. Cette végétalisation a ensuite attiré la faune, dont plusieurs ours noirs. Des abeilles ont aussi été introduites pour favoriser la pollinisation et le développement des plantes, de sorte que le nombre de colonies d’abeilles a augmenté, donnant naissance à une industrie locale d’apiculture.

Depuis 2008, l’équipe Goldcorp de Porcupine organise des visites éducatives des sites réhabilités et travaille avec la communauté autochtone locale afin d’appliquer les connaissances et les pratiques ancestrales aux techniques modernes de réhabilitation.

Porcupine
Contact des sites fermés

info@goldcorp.com

4315 Gold Mine Road
South Porcupine, Ontario
P0N 1H0

Site de surveillance directe de la mine Hollinger