Menu
Set high contrast
Accueil  >  Portefeuille  >  Opérations  >  Éléonore

Éléonore

Éléonore est une structure de classe mondiale et de pointe qui fait partie des plus grandes mines du Québec.

Au 31 décembre 2017
Contribution au
production totale
Contribution au
chiffre d’affaires total
Or produit en 2017
(onces)
305,000
Coûts globaux de maintien
(par once)
1,095$

Les coûts globaux de maintien (CGM) incluent le total des coûts décaissés de production incombant aux opérations minières de Goldcorp (l’« entreprise »), qui constituent la base des coûts décaissés des sous-produits de l’entreprise. En outre, l’entreprise inclut des dépenses d’immobilisation durables, des dépenses d’administration d’entreprise, des coûts d’exploration et d’évaluation, et l’accroissement et l’amortissement des coûts de réhabilitation. La mesure a pour but de refléter le coût total de la production aurifère des opérations actuelles; en conséquence, la croissance du capital est exclue. Certains autres décaissements, y compris le paiement des impôts, des dividendes, ainsi que les coûts de financement, sont exclus.

Les CGM sont une unité de mesure du rendement non PCGR que l’entreprise considère comme plus adaptée pour définir les coûts totaux associés à la production aurifère. Cependant, cette mesure du rendement n’a aucune signification normalisée. Par conséquent, elle a pour but de fournir des informations supplémentaires et ne doit pas être prise en compte individuellement ou à la place des mesures du rendement préparées conformément au PCGR. L’entreprise fait état de cette mesure sur la base des onces d’or vendues. La définition des coûts globaux de maintien de l’entreprise est conforme à la note d’orientation publiée par le World Gold Council et qui est entrée en vigueur le 1er janvier 2014. Le World Gold Council est une organisation de développement de marché non réglementaire pour le secteur aurifère dont les membres comprennent de grandes entreprises minières internationales.

Faits Rapides
Lieu Eeyou Istchee/Baie James, nord du Québec
Propriété 100%
Type de mine Souterraine
Type de traitement Circuit conventionnel, site certifié selon le code du cyanure
Capacité de broyage/traitement 7,000 tonnes par jour
Énergie nécessaire 35 mégawatts
Employés de l'entreprise et d'entrepreneurs 1,180
Production (objectif 2017) 315,000 onces
CGM (objectif 2017) 985$ l’once
Réserves d'or (éprouvées et probables) 3.80 millions d’onces
Ressources d'or (mesurées et indiquées) 1.34 million d'onces
Ressources d’or (présumées) 1.99 million d’onces
Pour des informations supplémentaires sur les réserves et ressources ci-dessus au 30 juin 2017, consulter le tableau R/R.

La plus récente mine d’or canadienne de Goldcorp, la mine Éléonore, est située à Eeyou Istchee/Bais James, dans une région éloignée du nord québécois, à 800 kilomètres au nord de Montréal, sur le 52e parallèle. La première coulée d’or de ce site a été réalisée le 1er octobre 2014 et sa production commerciale a débuté le 1er avril 2015.

Cet or provient du gisement Roberto, marqué par une complexité de plis et de failles, demeurant ouverte en profondeur dans l’axe de plongée. Le minerai est extrait depuis quatre horizons avec des techniques de mur et galerie, puis traité sur place dans un circuit conventionnel de concassage, broyage, séparation par gravité, flottation et cyanuration. Le taux de récupération aurifère globale est de 92%.

Les équipes d’extraction ont commencé à développer un cinquième horizon minier et à construire un puits d’exploitation, qui amèneront la mine Éléonore tout près de sa pleine capacité de production et contribueront fortement à notre plan d’augmenter la production de 20% avant fin 2021.

Exploration

La mine Éléonore est située dans le coin nord-est du réservoir Opinaca, sur la zone de contact entre les sous-provinces géologiques La Grande et Opinaca. C’est une zone sous-explorée de 150 kilomètres carrés ayant un énorme potentiel de gisements satellites et d’autres mines.

La saison estivale 2017 d’exploration sur le terrain a permis de réaliser des cartes, de prélever des échantillons et d’intégrer les données de plus de 9 zones cibles précoces, le premier travail sur le terrain sur cette propriété depuis plus de 10 ans.

Le programme d’exploration du site Éléonore vise les objectifs suivants:

  • Terminer une étude sur le cycle de vie de la mine qui permettra de déterminer le taux d’exploitation durable
  • Continuer à tester les cibles identifiées dans le corps du gisement pour maximiser la valeur
  • Continuer à mettre à jour le modèle géologique du corps du gisement
  • Générer et prioriser des cibles de district en vue d'une évaluation de suivi

En savoir plus sur notre programme d’exploration

Communautés

3
conventions formelles avec des groupes autochtones

La convention signée par Goldcorp avec la nation crie de Wemindji, le Grand conseil des Cris (Eeyou Istchee) et le gouvernement de la nation crie (anciennement l’Autorité régionale crie) contient des programmes de formation et d’embauche locale, de développement d’opportunités économiques et de promotion de l’éducation. Elle prévoit aussi un mécanisme de résolution de litiges et intègre les traditions cries dans le processus de gestion environnementale de la mine.

Lisez le récit des événements ayant conduit à cette entente AN FR
Lisez le texte anglais de l’Entente de collaboration Opinagow
Entente de collaboration Opinagow (FR)

Personnes

225
employés issus des Premières Nations

Le site Éléonore fait la promotion d’effectifs diversifiés. Ses employés proviennent de toutes les régions du Québec et un quart d’entre eux s’identifient comme membre d’une Première Nation. Le programme d’emplois d’été de la mine offre à des étudiants cris de niveau post-secondaire l'occasion de découvrir de près l’industrie minière, tout en développant de nouvelles compétences et en acquérant de l’expérience de travail. La mine Éléonore soutient activement les efforts de Goldcorp visant à recruter et intégrer plus de femmes dans toutes les filières de l’activité minière.

En savoir plus sur le programme d’emplois d’été
En savoir plus sur nos efforts de diversité

Santé et sécurité

87
employés sont membres des équipes de sauvetage minier, d’intervention d’urgence ou de premiers soins

La mine Éléonore affiche d’impressionnants résultats de sécurité, qui lui ont valu des prix prestigieux. En 2016, elle a obtenu le plus bas taux de blessures de toutes les mines de métaux au Canada, qui lui ont permis de remporter le trophée John T. Ryan et le trophée F. J. O’Connell récompensant les meilleurs résultats de sécurité nationaux et provinciaux. Éléonore a aussi remporté les prix régionaux de sécurité 2014 et 2015.

En savoir plus sur notre approche de sécurité

Environnement

2,48 millions de dollars
d’économies approximatives sur les coûts annuels d’électricité grâce à la ventilation sur demande

La mine Éléonore fait de gros efforts pour réduire au minimum son impact environnemental, grâce à des plans de traitement de l’eau, des résidus miniers et des déchets. Elle a aussi réalisé plusieurs projets de réduction de sa consommation d’électricité, incluant un système de ventilation automatisée. Ce système se met en marche au besoin, ce qui augmente la sécurité des travailleurs tout en réduisant les coûts.

Découvrez comment nous construisons une mine connectée avec Cisco
En savoir plus sur notre gestion de l’impact environnemental

La mine interconnectée: Créer des efficacités et réduire les coûts

play video

À la mine Éléonore, tous les travailleurs, tous les véhicules et tous les engins miniers situés sous terre sont équipés d’une balise d’identification par radiofréquence transmettant un matricule unique via un réseau WiFi ayant des points d’accès Cisco partout dans la mine. En outre, des appareils de télémétrie intégrés aux véhicules surveillent les systèmes de bord et transmettent une alerte aux gestionnaires de la mine lorsqu’une anomalie est détectée.

Ces technologies permettent aux équipes d’exploitation de:

  • prendre des décisions avec des informations en temps réel
  • connaître la position des travailleurs et des équipements
  • faire fonctionner des équipements depuis la surface entre les quarts de travail
  • faire fonctionner la ventilation seulement au besoin, afin de réduire la consommation d'électricité

Les systèmes de ventilation sur demande mesurent continuellement la qualité de l’air et s’assurent d’envoyer la quantité appropriée d’air frais uniquement aux endroits où cet air est nécessaire, c’est-à-dire où des travailleurs et/ou des machines sont à l’œuvre. Cette technologie a réduit de moitié la consommation électrique de la mine Éléonore, ce qui a contribué à une importante réduction générale de coûts. Goldcorp étudie la faisabilité d’installer des systèmes identiques ou semblables dans ses installations minières de Musselwhite, Porcupine et Red Lake au Canada, ainsi que sur le site du projet Cerro Negro en Argentine.

Ces technologies de mine connectée constituent en fait un premier pas vers une exploitation minière autonome, avec des analyses cognitives et des techniques d’apprentissage machine permettant d’optimiser la production.

En savoir plus sur la mine autonome

Sophie Bergeron
Directeur Général De Mine

Bureaux d’Éléonore

eleonore@goldcorp.com

Wemindji
1, Mayaupiu Road
Wemindji, Québec J0M 1L0
Tél.: (879) 978-7536

Chibougamau
333, 3e Rue, suite 2
Chibougamau, Québec G8P 1N4
Tél.: (418) 748-6449

Rouyn-Noranda
1751, rue Davy
Rouyn-Noranda, Québec J9Y 0A8
Tél.: (819) 764-6400

Téléchargements

Vidéos

Fils de blogue