TSX: G $ 16,15 +0,28 +1,76% Volume: 2 748 493 septembre 25, 2017
NYSE: GG $ 13,06 +0,19 +1,48% Volume: 7 016 306 septembre 25, 2017
GOLD: US $ 1 293,30 +2,70 +0,21% Volume: 336 septembre 22, 2017

Mobile Search

Investor-Resources

Trousse de l’investisseur

Thumb Date Download
août 22, 2013 Rapport annuel 2014 2,49 MB
août 21, 2013 Analyse de la direction 2014 1,05 MB
août 18, 2013 IR Factsheet 2,12 MB

Bâtir notre avenir.

Grâce à la solidité de notre bilan, à notre exceptionnel portefeuille d'actifs et à notre équipe de gestion dévouée, nous bâtissons notre avenir marqué par la prospérité durable de nos actionnaires.

Principales données financières : 2014

Production aurifère

La production a totalisé 890 900 onces pour le quatrième trimestre et 2 871 200 onces sur l'ensemble de l'année, en comparaison avec les 768 900 onces et 2 666 600 onces de 2013, respectivement.

Total des coûts décaissés

Les coûts de maintien tout compris(1) pour le quatrième trimestre se sont élevés à 1035 $ par once et à 949 $ par once sur l'ensemble de l'année 2014. Sur la base des sous-produits, les coûts décaissés(2) ont affiché 589 $ par once, comparés aux 542 $ par once réalisés au cours de l'année 2013, et 542 $ par once enregistrés pour 2014, comparés aux 467 $ par once pour 2013.

Bénéfices attribuables aux actionnaires

Les bénéfices nets ajustés(3) ont totalisé 55 millions de dollars (ou 0,07 $ par action) au cours du quatrième trimestre et 498 millions de dollars (ou 0,61 $ par action) au cours de l'année 2014 comparés aux 74 millions de dollars (ou 0,09 $ par action) et aux 634 million de dollars (ou 0,78 $ par action) respectivement enregistrés au cours de l'année 2013.

Au cours du quatrième trimestre 2014, la société a comptabilisé une charge de dépréciation de 2,3 milliards de dollars, déduction faite des impôts, de la mine Cerro Negro en Argentine en raison de la baisse des valorisations de potentiel d’exploration futurs et les conditions financières difficiles en cours en Argentine marché. Cela a contribué à une perte nette présenté pour le trimestre de 2,4 milliards de dollars ou (2,94$) par action comparativement à une perte nette de 1,1 milliard de dollar, ou (1,34 $) par action au quatrième trimestre de 2013. Rapporté perte nette pour 2014 ont totalisé 2,2 milliards de dollar ou (2,66 $) par action, comparativement à une perte nette de 2,7 milliard de dollar ou (3,34$) par action, en 2013

Flux de trésorerie d'exploitation

Les flux de trésorerie d'exploitation enregistrés ont totalisé 337 millions de dollars (ou 0,41 $ par action) pour le quatrième trimestre et 1,4 milliard (ou 1,71 $ par action) pour l'année 2014, comparés aux 439 millions de dollars (ou 0,54$ par action) et aux 1,6 milliards de dollars (ou 1,97 $ par action) respectivement enregistrés pour l'année 2013. Les flux de trésorerie d'exploitation avant variation du fonds de roulement(4) s’élevaient à 274 millions de dollars) pour le quatrième trimestre et à 1,0 milliard de dollars en 2014, comparés aux 307 millions de dollars (1, et aux 955millions de dollars respectivement enregistrés en 2013.


Dividendes

En 2014, les dividendes versés ont totalisé 488 millions de dollars, alors qu'ils s’élevaient à 486 millions de dollars en 2013.

DONNÉES FINANCIÈRES

(en millions de dollars US, hormis les données par actions)

2014A

2013 (R)

2012 (R)

Produits ajustés (1)

4 519

4 657

5 435

Résultat d’exploitation

604

1 040

2 114

Bénéfices nets ajustés (1)

498

634

1 642

Flux de trésorerie ajustés (1)

1 393

1 601

2 409

 

 

 

 

SITUATION FINANCIÈRE

Trésorerie et équivalents de trésorerie

535

625

757

Total des actifs

27866

29564

30979

Dette à long terme

3 442

1 510

783

Dépenses en capital

2 200

2 400

2 600

Capital total

17175

19758

22929

 

 

 

 

DONNÉES STATISTIQUES OPÉRATIONNELLES

Or produit (onces)

2871200

2666600

2396200

Or vendu (onces)

2672800

2597200

2340600

Coûts globaux de maintien ($ US/oz)(1),(4)

949

1031

 

Prix de l’or réalisé ($US/oz)

1 264

1 385

1 672

 

 

 

 

DONNÉES PAR ACTION

Bénéfices ajustés par action (ordinaire)(1),(2)

0,61

0,78

2,03

Flux de trésorerie ajustés par action (ordinaire)(1),(3)

1,171

1,197

2,97

 

 

 

 

DONNÉES ACTIONNAIRES (EN MILLIONS)

Actions ordinaires en circulation

813

812

810

Actions entièrement diluées

813

812

830

 

 

 

 

DONNÉES RELATIVES À LA NÉGOCIATION D'ACTION

NYSE (USD par action)

 

 

 

Élevé

29,65

38,61

50,74

Bas

17,01

20,54

31,54

Clôture (31 décembre)

18,52

21,67

36,70

 

 

 

 

TSE (CAD PAR ACTiON)

Élevé

32,46

38,33

50,17

Bas

19,18

21,87

32,34

Clôture (31 décembre)

21,51

23,04

36,57

(1) L’entreprise a inclus une mesure de rendement non définie par les PCGR sur une base attribuable (action de Goldcorp) dans le présent document. Parmi les mesures de rendement attribuables, on compte les exploitations minières et les projets de l'entreprise, ainsi que les actions de l'entreprise relatives à Alumbrera et à Pueblo Viejo. L'entreprise croit que la divulgation de certaines mesures de rendement attribuables permet de calculer une mesure plus précise de son rendement économique et opérationnel d'avoir un meilleur aperçu de ses principales exploitations minières. L’entreprise pense qu’en plus des mesures conventionnelles établies conformément aux PCGR, elle doit, ainsi que certains investisseurs, utiliser ces informations pour évaluer le rendement de l’entreprise et sa capacité à générer des flux de trésorerie. Cependant, les mesures de rendement énoncées dans ce document n'ont pas de signification normalisée. Par conséquent, leur but est de fournir des informations supplémentaires et elles ne doivent pas être considérées comme isolement ou substitut aux autres mesures de rendement calculées selon les PCGR. Les montants affichés dans ce document incluent également les résultats de Marigold, activité abandonnée par l'entreprise.

(2)  Les bénéfices nets ajustés et les bénéfices nets ajustés par action ne constituent pas des mesures de rendement conformes aux PCGR. L’entreprise croit qu’en plus des mesures conventionnelles établies conformément aux PCGR, elle doit, ainsi que certains investisseurs, utiliser ces informations pour évaluer le rendement de l’entreprise et sa capacité à générer des flux de trésorerie. Par conséquent, elle doit fournir des informations supplémentaires et elles ne doivent pas être considérées comme isolement ou substitut aux autres mesures de rendement calculées selon les PCGR. La page 47 du « rapport de gestion 2013 » présente un rapprochement des bénéfices nets ajustés et des bénéfices nets enregistrés attribuables aux actionnaires de Goldcorp.

(3)  Les flux de trésorerie d’exploitation ajustés et les flux de trésorerie d'exploitation ajustés par action ne sont pas des mesures de rendement conformes aux PCGR, que la compagnie considère comme étant un outil pour présenter des informations supplémentaires sur sa capacité à générer des flux de trésorerie à partir de ses exploitations minières. La page 49 du  « rapport de gestion 2013 » présente un rapprochement des flux de trésorerie d'exploitation ajustés et de la trésorerie nette enregistrée à la suite de ses activités d'exploitation.

(4)  En 2013, l'entreprise a adopté une mesure de rendement intitulée « coût global de maintien », qui n'est par ailleurs pas définie par les PCGR. L'entreprise croit qu'elle définit le total des coûts associé à la production d'or. Les coûts globaux de maintien comprennent les coûts décaissés des sous-produits, les dépenses en capital durables, les dépenses administratives externes, les coûts relatifs à l'exploitation et à l'exploration et la désactualisation liée aux coûts de remise en état. Tandis que cette mesure vise à donner un aperçu du coût total de la production aurifère des exploitations actuelles, elle ne prend pas en compte les nouveaux projets de capital. Par conséquent, elle doit fournir des informations supplémentaires et elles ne doivent pas être considérées comme isolement ou substitut aux autres mesures de rendement calculées selon les PCGR. L’entreprise déclare cette mesure sur la base des ventes effectuées. La page 45 du  « rapport de gestion 2013 » présente le rapprochement des coûts globaux de maintien.

(5)  L'entreprise a inclus des mesures de rendement non conformes aux PCGR dans ce document : le total des coûts décaissés, les sous-produits et co-produits et le coût décaissé par once d'or. L’entreprise déclare les coûts décaissés totaux sur la base des ventes réalisées. Dans l’industrie aurifère, il s’agit d’une mesure de rendement, mais elle n'est pas normalisée. L’entreprise suit les recommandations de l’Institut de l’or sur les coûts de production standard. La norme de coût de production développée par l'Institut de l'or demeure la norme généralement admise en matière d'enregistrement des coûts décaissés par les entreprises d'extraction aurifère. Outre les mesures conventionnelles mises en place conformément aux PCGR, l'entreprise évalue cette mesure d'une manière à isoler les impacts des volumes de production aurifère, les crédits de sous-produits et les fluctuations des coûts d'exploitation, et de telle sorte que la variabilité contrôlable et non contrôlable soit considérée indépendamment. L'entreprise utilise le total des coûts décaissés, les sous-produits et les co-produits, et les coûts décaissés par once d’or pour contrôler son rendement en interne et évaluer le développement de ses projets et cibles d'acquisition potentielles, y compris les coûts opérationnels. L'entreprise croit que ces mesures constituent une source d'informations utiles sur pour ses investisseurs et des analystes concernant l'accent mis par l'entreprise sur les coûts décaissés relatifs à l'exploitation et sur les conséquences des crédits de sous-produits sur la structure des coûts de l'entreprise. De plus elle considère que ces informations sont pertinentes et qu'elles sont utilisées pour comprendre sa rentabilité opérationnelle et sa capacité à générer des flux de trésorerie. Lorsqu'elle calcule les coûts de production associés à une once d'or, l'entreprise prend en compte les crédits du sous-produit, puisqu'elle considère que le coût nécessaire à la production de l'or subit une baisse. En effet, la vente des sous-produits a des conséquences sur le processus de production de l'or. Cela permet ainsi à la direction et aux intervenants de l'entreprise d'évaluer les coûts nets relatifs à la production de l'or. Outre les mesures conventionnelles conformes aux PCGR, l'entreprise croit que ces informations pourront lui servir, ainsi qu'à ses investisseurs, afin d'évaluer sa performance et sa capacité à générer des flux de trésorerie. Par conséquent, elle doit fournir des informations supplémentaires et elles ne doivent pas être considérées comme isolement ou substitut aux autres mesures de rendement calculées selon les PCGR. Le total des coûts décaissés sur la base des sous-produits est calculé par déduction de la part des ventes des sous-produits en argent, cuivre, plomb et zinc de Goldcorp de la part de ses coûts de production.

Le total des coûts décaissés sur la base des co-produits est calculé en allouant la part des coûts de production de Goldcorp à chaque co-produit en fonction du rapport des volumes des ventes multipliés par les prix du métal budgétisés comparés aux prix de vente réels. Les prix du métal budgétisés utilisés dans le calcul du coût décaissé total des co-produits suivants :

2013 2012 2011
Gold $1,600 $1,600 $1,250
Silver 30.00 34.00 20.00
Copper 3.50 3.50 3.25
Lead 0.90 0.90 0.90
Zinc 0.90 0.90 0.90

Veuillez vous référer à la page 43 du rapport de gestion 2013 annuel pour un rapprochement du total des coûts décaissés avec les coûts de production enregistrés.

TSX: G $ 16,15 +0,28 +1,76% Volume: 2 748 493 septembre 25, 2017
NYSE: GG $ 13,06 +0,19 +1,48% Volume: 7 016 306 septembre 25, 2017
GOLD: US $ 1 293,30 +2,70 +0,21% Volume: 336 septembre 22, 2017